Mauritanie : un sit-in pour dénoncer les viols et les féminicides

Article : Mauritanie : un sit-in pour dénoncer les viols et les féminicides
11 septembre 2020

Mauritanie : un sit-in pour dénoncer les viols et les féminicides

Face à la recrudescence de ces violences meurtrières, un sit-in s’est tenu tenu le 9 septembre dernier devant le ministère de l’intérieur à Nouakchott. Une sortie dont l’objectif est de dénoncer les crimes dont sont victimes, en République Islamique de Mauritanie, les filles et les femmes. 

Un rassemblement initié par le Collectif des droits des femmes qui a vu la mobilisation de tous. Un engagement solidaire pour interpeller une fois de plus sur le danger de l’insécurité dont les mauritaniennes font l’objet .

À qui le tour ?

Voilà la question qui fruste et qui hante les esprits. Face à l’augmentation de ces violences et la lenteur de l’exécution du projet de loi relatif à la protection des droits des femmes et filles, l’inquiétude et la colère montent. D’où l’urgence de mise en place de mesures dissuasives à travers un dispositif juridique « très fort » , un instrument protecteur vivement attendu. Pour mieux lutter contre ce phénomène, des voix exigent aussi la castration des auteurs de ces crimes.

« Pas une de plus » voilà un des slogans de ce sit-in soutenu aussi par des hommes ayant fait le déplacement pour ce rassemblement qui constitue pourtant un énième moment d’alerte, d’indignation, d’interpellation de la société pour la fin de telle pratique à l’égard de la femme qui mérite la protection et non le contraire.

Affaire à suivre.

Partagez

Commentaires