Mauritanie : DJ MJ au DJ Battle Africa d’Abidjan

Article : Mauritanie : DJ MJ au DJ Battle Africa d’Abidjan
Étiquettes
2 septembre 2020

Mauritanie : DJ MJ au DJ Battle Africa d’Abidjan

Juillet dernier, la Mauritanie a été représentée dans la capitale Abidjanaise au Dj Battle Africa, par Dj MJ, du haut de ses 15 ans d’expérience. Une occasion pour ce ténor de hisser le drapeau mauritanien sur les platines sous régionales. A son retour de cette compétition soutenu par TVM MONDE, DJ MJ nous livre ses impressions sur ce voyage de partage d’expérience. Il entends désormais se consacrer à la professionnalisation de jeunes Dj pour préparer la relève de cette profession où les femmes sont absentes en Mauritanie.

Blog Reine d’Afrique : Parlez-nous de cette compétition à laquelle la Mauritanie participe pour la 1er fois à travers vous ?

La compétition s’appelle DJ battle Africa, une première rencontre du genre en Afrique qui vise à donner de la visibilité au Dj, leur donner la chance de se rencontrer, avoir des connexions entre eux. En tout 8 pays se sont retrouvés, c’était un échange d’expérience entre eux dans la capitale Abidjanaise.

Blog Reine d’Afrique : Quelle est l’importance d’une telle compétition pour vous ?

Le déplacement est très important pour un artiste, aller dans un autre pays pour montrer son talent c’est quelque chose de très bien important. Plusieurs fois je suis allé pour des compétitions au Sénégal. Mon séjour à Abidjan a été un des plus grands que j’ai eu à faire dans ma carrière.

Blog Reine d’Afrique  Comment la compétition s’est déroulée dans l’ensemble ?

Franchement cela s’est bien déroulé dans l’ensemble, les gens pensaient qu’on était tous des commerçants en mauritanie, à travers moi, ils ont su qu’il y a des dj qui exercent cette profession ici. J’ai fait découvrir mon expérience de dj mauritanien là-bas , le public était impressionné. C’était très émouvant d’hisser les couleurs de mon pays via ce batlle .

Blog Reine d’Afrique  Quelles les Leçons apprises de ton séjour à cette compétition sous régionale ?

J’ai retenu beaucoup de leçons qui renforceront mon expérience, nos épreuves c’étaient le mega mixe, le remixe et la température, moi et un autre dj on a reçu le remixe, qui était très difficile. J’ai appris beaucoup avec cette compétition, il y a des choses que je ne connais pas vraiment, maintenant, c’est chose faite .Il faut aussi avoir un esprit de compétition, par ce que ce n’est pas facile de competire alors que tu n’as jamais, pris part à ce genre de challenge. Il faut avoir l’esprit, il faut être chaud,

Blog Reine d’Afrique : Comment se porte le métier de Dj en Mauritanie ?

Je peux dire qu’on a toujours des choses à apprendre, des choses à faire, il y a  en qui gagne leur vie comme Dj, ça avance petit à petit .La porte vient de s’ouvrir, avec cette compétition à laquelle je viens de participer. Elle peut ouvrir beaucoup de portes pour les autres, je n’hésiterai pas à passer le link aux autres, pour les années qui vont suivre, des dj peuvent participer et représenter la Mauritanie.

Je pourrai les aider, par ce que j’ai plus d’expérience qu’eux, je pourrai les coacher s’il le faut, il y a des choses ce n’est pas facile à comprendre, il faut concourir pour savoir mettre ça en pratique.

Blog Reine d’Afrique : Comment innover ce métier en Mauritanie ?

On a des projets, personnellement j’ai des projets pour un peu innover les choses, il y a d’autres concours qu’on peut explorer, j’ai partagé des infos sur ca aux autres, .On essaie de faire des choses ici, mais tant qu’on ne fait pas des choses avec les autres , c’est comme si ça ne bouge pas, localement les gens savent déjà ce que tu fais, mais quand tu pars pour exercer ailleurs , c’est diffèrent, .Je pense que les autres déjà doivent essayer de trouver des portes de sortie, pour pouvoir montrer leur talent, leur savoir faire ailleurs. On est là-dessus. Je suis en train de préparer mes 15 ans de mixe, qui se déroulera le 10 octobre prochain. Je suis en train de voir comment inviter d’autres collègues, cela dépendra des moyens. Ceux qui sont là aussi, on va échanger avec eux. On va faire le partage.

Blog Reine d’Afrique : Quels sont les projets à venir ?

On a un financement de FAJR, un programme de l’Ambassade de France en mauritanie destiné à la promotion de l’expression et l’engagement du leadership des jeunes  .On doit faire des ateliers pour former jeunes à ce métier une chance de se professionnaliser, ensuite il ya l’institut français de Mauritanie(IFM) qui devait accueillir un autre projet de Dj pour faire des formations. Pour moi, les grands projets, ce sont des formations, des échanges entre dj, pour faire des trucs.

Blog Reine d’Afrique : Pourquoi la Mauritanie manque jusqu’a de dj women ?

Peut-être que c’est difficile pour elles, vu qu’on est en République Islamique de Mauritanie(RIM). Sinon je suis à la recherche de ce talent là. Peut-être que cette année ça va venir, on espère, on est en train de voir avec les ateliers qu’on en aura qui viendront se former.

Partagez

Commentaires