Mauritanie : ma visite du marché dédié au potentiel des jeunes

Article : Mauritanie : ma visite du marché dédié au potentiel des jeunes
Étiquettes
25 février 2020

Mauritanie : ma visite du marché dédié au potentiel des jeunes

Le 20 février, l’esplanade de la mairie de Ryad a vibré au rythme de la  journée dédiée au potentiel des jeunes organisé par le GRDR et ses partenaires. Un marché innovant dédié à l’exposition du savoir-faire de la jeunesse mauritanienne pétrie de talent qui se tient dans le cadre du projet : « Jeunesse et pouvoir d’agir », financé par l’UE (Union Européenne). Une action portée par le GRDR en consortium avec ECODEV et L’ AMPG qui encourage le leadership jeunesse, une force dont les moins de 20 ans représentent environ 60% de la population mauritanienne.

Focus sur un savoir faire magistral

Aissata , Aliou, Binta, Omar, entre autre…sont des jeunes entrepreneurs qui ont ce jour-là montré leur savoir -faire, expliqué leur touche entrepreneuriale, et fasciné l’assistance par les innovations de la création made in mauritania. Une journée où les exposants ont fait preuve de créativité pour: « Promouvoir le potentiel des jeunes mauritaniens en mettant en exergue les compétences » à travers le slogan : « le marché du savoir-faire, Je t’offre un talent, A toi le pouvoir ». Elle s’est tenue en  présence d’Abdallahi Mohamedou Idriss Kane, Yvonne kapella représentante de l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Mauritanie ; Giacomo Durazzo, du représentant du Ministère de la jeunesse et des sports, des associations de jeune et plusieurs autres invités et partenaires.

Les exposants ont fait preuve d’inventivité à travers plusieurs disciplines entrepreneuriales dont : le recyclage (chaussures à base de sachets recyclés, bijoux à base de papier recyclés), les nouvelles technologies, la fabrication du compost, la menuiserie et l’innovation, le mixage et l’infographie, la création artistique, la couture ; la teinture, la bande dessinée , la couture et la création de vêtements, l’entrepreneurial, le sportif nous a expliqué Dieynaba Touré, consultante pour le GRDR pour ce projet.

Une première occasion pour certains parmi eux d’exposer leurs produits au grand jour. Apres Saint Louis, Aliou Gueye, 25 ans menuisier de son état effectue sa 2e grande sortie ainsi, malgré un début difficile faute de moyens. Il parvient à faire désormais des choses extraordinaires à base de bois dont l’encensoir . Lui qui rêve de devenir un menuisier international, demande à la jeunesse de se « réveiller » estime qu’il n’ya pas de sous métier.

L’Association pour la promotion des jeunes en situation d’handicap lancée en 2015 sous la houlette de sa présidente Binta Sow, était venu présentée son savon conçu à base d’arachide, d’huile, hénné. Cette structure qui a incité bon nombre de ses membres à sortir de la mendicité, compte 80 membres et a financé 28 activités génératrices de revenus(AGR) dans ses activités.

« Transformez les déchets organiques en engrais bio », telle est la portée de la fabrication du compost que nous a fait découvrir Mamoudou Touré de RYMC (Rim Youthe Movement Climat). Un processus qui a un effet positif sur notre santé a-t-il par ailleurs mentionné.

Pour le maire de Ryad d’Abdallahi Mohamedou Idriss Kane qui a visité les différents stands avec ses hôtes du jour, l’acte de cette journée est : « un soutien à la jeunesse, une expérience à renouveler ». Pour sa part, Yvonne kapella représentante de l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Mauritanie a invité, les jeunes à « persévérer » tout en rappelant les défis relevés par la Direction de la jeunesse, des défis, prioritaires pour l’Union Européenne.

L’activité du 20 février dernier, sera répliquée à Kaédi, le 29 février prochain. Pour rappel, ce projet qui  prône la participation et l’engagement des jeunes arrivera à terme juin prochain. Un projet appuyé par l’Union Européenne depuis 2016.

Partagez

Commentaires