Mauritanie: alerte sur les enjeux environnementaux

Étiquettes
12 décembre 2018

Mauritanie: alerte sur les enjeux environnementaux

Face à la dégradation alarmante, de notre environnement notamment marin et côtier, une synergie d’action se met en place au pays d’1 million de poètes( Mauritanie) en faveur d’une éducation environnementale durable .

Banc d’arguin/ crédit photo

Récemment l’ONG Biodivercités et le ministère de l’environnement et du Developpement durable ont organisé deux jours de rencontre dont le thème était:  » les acteurs de la mer, face aux enjeux environnementaux « . Un atelier tenu avec le soutien du PRCM(Programme Régional pour la Conservation de la nature), fondation Mava pour la nature, et la GIZ.

Cette synergie vise à dresser l’état des lieux de ce volet environnemental dont l’importance n’est plus à démontrer .  Mais pourtant menacé selon plusieurs presentations faites en marge de cette assise.

Parmi les facteurs expliquant cette triste réalité, on peut noter, le déclin des ressources halieutiques, perte massive de la Biodiversité, dégradation  paysages, changement climatique activité pétrolière ,gazière etc…

Les participants à cette réflexion ont émis des propositions pour la mise en place d’ un cadre adéquat, le respect des normes environnementales,suivi de l ‘impact environnemental ,interdiction des activités pétrolières gazière en période frais, dans le couloir de migration .

Dans le cadre de ce processus d’une durée de 3 ans, une plateforme servira de cadre de réflexion et de concertation pour une protection durable de nos zones marines et côtières .

 

 

 

 

Partagez

Commentaires

Adama Fall
Répondre

Ce qui fait aujourd'hui notre pays est confronté à la perte massive de la biodiversité est liée à plusieurs raisons lesquelles le département en charge de l'environnement est responsable. Dans ce sens, je veux dire que les projets de développement en faveur de la biodiversité est mal géré et les services de l'environnement à l'intérieur du pays ne dispose aucun moyen (logistiques et humains) leur permettant à bien jouer leur rôle dans la sauvegarde de la biodiversité, inexistance des plans de formation auprès des PTF pour le renforcement des compétences de leurs Cadres. Vous les partenaires Techniques du Ministre osez dire la réalité des choses aux différents dirigeants des départements de ce Ministère de s'approcher aux cadres ayant les connaissances dans le domaine de la gestion de la biodiversité pour mieux gérer et freiner la perte massive de la biodiversité.

Adama Fall
Répondre

La perte massive de la biodiversité et la dégradation des paysages est très requérants dans notre pays. Ces pratiques sont causées par l'homme sous la complexité de nos décideurs et nos techniciens sur le terrain. Je tiens à dire que le Ministère du dossier de la biodiversité et les ressources forestières doit prendre en main cette problématique pour contrecarrer ces pratiques néfastes qui se propagent chaque jour. En d'autres part les décideurs politiques de l'Etat doivent remettre à chaque Département le dossier qu'il gère par exemple la question des demandes de défrichement dans les zones de culture doivent être remises à la main du Ministère en charge de l'environnement par le biais de ces Délégations Régionales ou mettre en place un service s'occupant la question environnementale pour une meilleure gestion des ressources forestières et fauniques.
Parmi vos recommandations il faut :
Mettre en place une plateforme permettant aux environnementalistes et Forestiers d'échanger leur idées,

Aider le Ministère de l'environnement de trouver des moyens pour une meilleure gestion des ressources naturelles,

Organiser des journées portes ouvertes sur l'environnement,

Aider le Ministère à trouver des moyens pour le renforcement des capacités de leur cadre et des bourses de longues durées