COP23 : La Mauritanie membre du Comité de Conformité Afrique

La Mauritanie comme tant d’autres pays du Sahel et de l’Afrique subit de plein fouet les changements climatiques. Lors de la 21e conférence à Paris, 195 pays ont aboutis à un accord sur la réduction du gaz effet de serre, afin de maintenir le réchauffement global à moins de 2° d’ici 2100. Les pays ont présentés leur plan d’action pour vulgariser la stratégie d’adaptation face aux changements climatiques et mieux encore contribuer à l’atténuation du réchauffement climatique avec comme ambition numéro UN, réduire la production du gaz à effet de serre.

Crédit photo H.K

Même si les pays africains ne sont pas reconnus comme les plus grands pollueurs dans le monde, cela n’a pas failli à l’engagement de chaque Etat, de présenter sa contribution pour réduire sa production de GES. A nos jours, la Mauritanie réitère son ambition de réduire les GES à hauteur de 22,30 % d’ici 2030, pour atténuer les risques des réchauffements climatiques. Cependant, le souhait de toutes les parties prenantes est que cet accord de réduction soit contraignant pour tous, afin que nul ne ternisse son engagement.

Lors de la COP23 à BONN en Allemagne, la Mauritanie a été désignée membre du Comité de Conformité Afrique qui se chargera de renforcer l’intégrité environnementale et soutenir la crédibilité et la transparence dans la réduction des gaz à effet de serre. La représentation Mauritanienne sera assurée par Monsieur Bâ Moussa Abdoulaye Conseiller juridique du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable.

Ce comité se chargera de déterminer le respect des engagements pris par les parties dans leurs objectifs d’émissions, leurs exigences méthodologiques, et de déclarations pour les inventaires de gaz à effet de serre et toutes les conditions d’éligibilités. Ce comité sera dans une dynamique de facilitateur mais aussi de conseiller pour que chaque pays puisse respecter son engagement et promouvoir l’atténuation face aux risques des changements climatiques.

A la question du rôle et de l’apport de la Mauritanie dans ce comité, Bâ Moussa Abdoulaye répond : il faut préciser qu’il s’agit là d’un poste pour l’Afrique. C’est donc une représentation régionale et africaine. Tout au moins, on peut considérer que ce poste occupé par un mauritanien devrait amener vers plus d’exigences quant au respect des engagements de réduction de gaz à effets de serre. La Mauritanie étant l’un des pays les plus éprouvés par ce phénomène.

Cette instance fait partie des systèmes de conformités les plus complets et rigoureux pour un accord environnemental multilatérale.

Par Houleye Kane depuis Bonn (Allemagne)

 

Mauritanie: formation de journalistes à la production de contenus vidéo via smarphone

Voici l’illustration d’une initiative de la plateforme Slipe Up. Cette opération est une grande première, elle est à l’origine de la formation d’une dizaine de journalistes à l’utilisation de la vidéo : technique de production, de montage et de diffusion de contenus via le téléphone mobile. Elle a eu lieu début novembre (6-12 nov) et elle est soutenue par l’Ambassade de France en Mauritanie.

A cette occasion, j’ai pu réaliser deux courts reportages que je vous présente ici :
– Un premier reportage sur le défilé de mode de Médina Ibrahima Ndiaye, création événementielle qui s’est tenue le 10 novembre dernier à la galerie Sinaa à Nouakchott.
– Une deuxième vidéo qui est une ambiance de rue sur la vente d’eau, dans la commune de Basra.

 

 

 

 

FAJR 2017: promotion l’expression des jeunes, appels à projet

Appel à propositions d’initiatives

Dans le cadre de son fonds d’appui FAJR,  le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France lance un appel à propositions d’initiatives auprès de la société civile mauritanienne.

crédit photo

FAJR vise à promouvoir les dynamiques collectives en faveur de la participation et de l’expression de la jeunesse mauritanienne.

Pour soumettre une proposition d’initiative, merci de télécharger le dossier complet de l’appel à propositions FAJR, d’en prendre bien connaissance et de suivre les indications détaillées dans les Lignes directrices : http://www.ambafrance-mr.org/

Les dossiers peuvent être soumis en langue française ou en langue arabe. La date limite de dépôt des propositions est le jeudi 14 décembre 2017 à 12h00 à l’Ambassade de France.

Contact : +222.45.29.96.14

fajr.mauritanie@gmail.com

 

دعوة لتقديم عروض ومبادرات

في إطار برنامج الدعم (فجر)، قررت مصلحة التعاون والعمل الثقافي بالسفارة الفرنسية استقبال المبادرات والعروض الصادرة عن المجتمع المدني الموريتاني.

يهدف برنامج (فجر) إلي تطوير ديناميكية جماعية لصالح المشاركة والتعبير لدي الشباب الموريتاني.

ولتقديم مقترحات وعروض في المجال الرجاء تنزيل الملف الكامل المتعلق بتقديم المبادرات لبرنامج (فجر) بغية الاطلاع عن كثب علي المعلومات والإشارات المفصلة في الخطوط العريضة.

http://www.ambafrance-mr.org/

يمكن تقديم العروض باللغة الفرنسية أو باللغة العربية. وآخر موعد لتقديم العروض 14 ديسمبر 2017 عند الساعة 12 ظهرا كآخر أجل.

لاتصال : +222.45.29.96.14

fajr.mauritanie@gmail.com

 

Foot féminin : « POURQUOI PAS NOUS ? »

Ce film de Medina Ibrahima Ndiaye, est une plongée dans l’univers du sport féminin à travers le regard de Fatou 24 ans, une amoureuse du ballon rond en république islamique de Mauritanie. Pour cette footballeuse d’une dizaine d’années d’expérience, le départ fut « très difficile » à cause notamment du manque de reconnaissance de cette discipline sportive de phase de structuration aujourd’hui. Découvrons le parcours , de ce talent du foot féminin,fille d’un ancien arbitre international.