Mali : l’artiste Cheikh Tidiane Seck plaide pour la paix et l’unité

En juillet dernier, j’ai eu la chance et l’immense honneur de discuter avec Cheikh Tidiane Seck, un artiste baobab du Mali, qui m’a fait savoir aussi qu’il connaissait mon père. Une surprise pour moi.

Ce monument de la musique malienne, qui réside en France, était venu donc pour la première fois en Mauritanie, dans le cadre de la 12e édition du très célèbre Assalamalekoum festival. Grâce à ce rendez-vous populaire, C.Tidiane Seck alias « guerrier » a réalisé un duo très attendu avec la Diva Malouma de Mauritanie.

Une première occasion pour lui de travailler sur le répertoire musical mauritanien. C’était des instants pour voyager aux allures de la world musique.

Une soirée qui m’a permise par ailleurs d’interroger le guerrier sur la crise malienne. Je vous prie de retrouver dans l’interview son appel émouvant aux désarmements des milices, à la paix dans notre pays et à l’unité de l’Afrique.

 

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis Journaliste Reporter d image(JRI) et blogueuse. Suivez moi sur le blog "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle. Un blog lancé en 2014 depuis Nouakchott en Mauritanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.