Un festival pour donner vie au slam en Mauritanie

Voilà la mission que se donne le CASO, un club dédié aux arts du spectacle en Mauritanie. Sous les ailes du slameur et humoriste Bounas alias Caméléon du désert, le club pour l’art du spectacle oratoire (CASO) organise du 10 au 15 avril,  en partenariat avec l’institut français de Mauritanie, un festival pour donner à cet art son envol au pays de millions de poètes.

Mauritanie Festival slam & humour 2018 crédit photo

L’objectif de cette activité est de plaider par les mots pour faire réfléchir sur les maux de nos sociétés respectives. C’est aussi une façon de faire sortir de l’ombre les slameurs, une forme d’expression artistique en quête de reconnaissance ici. Pour renforcer cette plaidoirie, la slameuse Samira Fall (Sénégal), qui a eu le virus du slam à l’âge de 13 ans, est l’invitée de cette édition. A travers des ateliers d’écriture, sensibilisations des élèves, rencontres littéraires, concours de jeunes slameurs, ce festival essayera de booster le slam mauritanien.

Dans le cadre ce festival, l’institut français de Mauritanie vibrera au son d’une soirée de défilé de mode de la « caravane Mode Métisse » où le slam mauritanien se fera entendre aussi ce 13avril. L’enjeu est de fusionner les deux formes d’art pour exposer le savoir-faire culturel du pays de Pecosse Keita, un des promoteurs de la « caravane Mode Métisse » dont le staff tenait une conférence de presse le 12 avril dernier sous le khaima de l’IFM.

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *