Mauritanie: des cours pour lutter contre les violences faites aux femmes

En République Islamique de Mauritanie, des cours d’auto-défense sont désormais proposés par l’application ProjetTaxisecure aux femmes pour se prémunir des violences.

Des séances de self défense. Crédit photo : Projet Taxisecure Self Défense.

Pour lutter contre les violences faites aux Mauritaniennes, les initiateurs du projet Taxisecure au départ une application mobile, un des lauréat de la 1ère édition de Mauri app Challenge initié par l’Association Hadina Rim TIC, ont mis en place cette initiative dénommé Taxisecure Self Défense en Mauritanie.

Ce sont des cours d’initiation à des techniques d’art martiaux pour se protéger devant d’éventuelles menaces. Certaines jeunes filles y prennent goût, et suivent des séances de formations gratuites, depuis sept mois, dans le but de devenir de futures formatrices. Cette idée fait son chemin.

Sall Harouna Ibrahima du haut de ses 26 ans d’expérience en tant que prof d’arts martiaux mise sur ces talents, afin de montrer que l’auto-défense est aussi un sport féminin dans une république islamique comme la Mauritanie.

Dioully Diallo Oumar du projet Taxisecure Self Défense, espère une forte adhésion des parents des bénéficiaires de cette action au nom du droit à l’autodéfense.Un outil aussi de promotion du sport féminin.

Ce projet sera t-il un outil redoutable de protection des jeunes filles et des femmes en général en Mauritanie? Un souhait important, promesse de reines d’Afrique.

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *