Le savoir parler

Beaucoup de Maliens se souviendront de cette journée où leur nouvel ambassadeur les avait conviés  ce 19 juillet à une rencontre comme  sous l’arbre à palabres du bon vieux temps. Chacun avait carte blanche pour dire ses problèmes en tant que Malien de l’extérieur afin que ses maux soient transmis à qui de droit et solutionnés .

Crédit photo

Crédit photo

La salle de l’ancienne maison des jeunes stylée, aux couleurs du Mali, avait refusé du monde. Il ne manquait juste que le thé du « grin » pour faire comme au pays, mais l’esprit était aux actes et non aux commentaires.

L’assistance qui avait sans soute beaucoup choses sur le cœur était difficile à gérer tant les sujets tels que la carte de séjour, le bilan du Haut Conseil des Maliens de Mauritanie, le permis de travail étaient des mots sensibles dont il fallait parler en toute objectivité et connaissance de cause.

Alors que certains tenaient à ce que les propos soient traduits en bambara, le vieux Maiga, 82 ans et très fier de ses 46 ans de séjour en Mauritanie s’adressa à ses compatriotes en montrant sa carte d’adhésion du Haut Conseil des Maliens.

Lassé peut être par le manque d’engagement de ses frères dans la vie associative le patriarche en boubou version malienne laissa éclater sa colère. Il prononça la phrase qui fit partir beaucoup de monde : « Vous n’êtes pas des Maliens, vous n’êtes pas des Maliens !!! » Il fallut un bon moment avant que la salle ne retrouve son calme.

Quelque soit x ou y, tout homme doit savoir parler avec respect à ses semblables.

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Une réflexion sur “Le savoir parler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *