Mauritanie: L’humoriste Mamane nous donne les nouvelles du Gondwana

Après deux ans d’absence, le roi du rire Mamane vient de présenter à Nouakchott son nouveau spectacle « Continent à partager ». Ce comédien qui ne manque d’humour pour dire sa vision du monde dit être revenu à Nouakchott à cause du thé et de femme confie t-il là la presse gondwanaise.

Mamane à nktt

L’humoriste Mamane à Nouakchott/Crédit photo Awa Seydou

Mamane comme tout bon gondwanais dit que la religion musulmane autorise jusqu’à quatre épouses. Il a juste oublié de mentionner le » Si » voulant dire qu’il faut des moyens et une morale de fer pour être vraiment juste et offrir les même chances de traitement à ces épouses qui se livrent souvent une bataille sans merci au nom de monsieur le mari ou copain.

Bon en attendant d’en débattre avec vous , sachez que l’humoriste Mamane devenu célèbre par ses chroniques gondwanaises sur RFI (Radio France Internationale) a présenté son nouveau spectacle au public mauritanien le 27 mars dernier où personne n’a voulu raté ce menu de Mamane qui tire sur  tout ce qui bouge sans nommer personne. Est – ce une façon d’être à l’abri de la pression ou poursuite?, tel est le style utilisé par le concepteur de la « République Très Très Démocratique du gondwana » d’après qui le dernier mot revient toujours au président fondateur même si la démocratie en prend un coup dur.

DSCN8224

Logo du Gondwana/Crédit photo Awa Seydou

Ce 2e passage de Mamane à Nouakchott sur invitation du « festival Nuits du Rire » soutenu cette par l’opérateur Mattel et l’institut Français de Mauritanie(IFM) a permis  à l’assistance y compris Mr l’Ambassadeur de France en Mauritanie de vibrer aux éclats d’humour épicé des comédiens Moustapha Neyti, Big Baba, Pathé et Daddy initiateur de ce festival même si les comédiennes ont été absence de la partie alors qu’elles sont leur mot à dire .

Une occasion pour Mamane  inspiré par le président fondateur  de retrouver son public à travers ce spectacle où il nomme l’Afrique comme « étant ce très beau continent qu’on aime » même si en réalité « rien n’a changé » fait –il savoir sur un ton d’humour via un tour d’horizon photographique de la Mauritanie , Mali, Libye, Sénégal, Niger, Nigéria, Tchad, Cameroun , Centrafrique, Côte d’ivoire Burkina, Soudant, Togo et Benin bref… l’Afrique au cour de l’Actualité . Mamane qui sillonne le monde avec son passeport gondwanais lors de ce show d’humour a aussi parlé de la répartition de ce continent par des grandes puissances occidentales . Une façon de dénoncer cette décision historique dont les conséquences freinent encore le développement du continent . Une occasion dans ce spectacle pour  faire mieux connaitre l’histoire des africains aux africains notamment aux plus jeunes. Même si on ne peut changer l’histoire, elle doit servir de leçon voilà un des messages clé qu’on se retenir de ce cette soirée.

Ce gondwanais Mamane qui a « grandit un peu partout » n’a pas manqué de pointer du doigt les échecs de gouvernance d’un continent où le président fondateur fait la pluie et le beau temps peu importe les crises que cela engendrent.

L’Afrique comme un gâteau à se partager voilà le portrait décrit par cet humoriste Nigérien vivant en France depuis 20ans pour qui « l’humour est un moyen d’exprimer de grave choses ». Il a expliqué aux médias gondwanais que son émission sur RFI a fait l’objet de « beaucoup de pression au début ». Lors de cette sortie médiatique, ce comédien qui s’exprime dans sa langue lorsqu’il est « fâché » a fustigé le fait que « les Etats africains qui se débarrassent de la culture ». Comme on pouvait si attendre Mamane n’a pas raté l’occasion de faire allusion à la conférence télévisée du président mauritanien marqué par un bref arrêt de l’émission en direct ce 26mars. Pour cet humoriste, une conférence de ce genre ne s’organise pas en un temps record.

DSCN8263

Spectacle « Continent à partager »/crédit photo

Malgré un tableau pessimiste de l’actualité africaine dressé par ce gondwanais lamda, ce spectacle nous pousse a avoir envie de croire en l’Afrique . Pour le mot de la fin, il confie qu’ensemble nous pouvons construire ce beau continent, voilà une note d’espoir glissé par Mamane qui reste si attaché à ces pays qu’il parcours pour donner à l’humour toutes ses lettres de noblesse.

Awa Seydou Traoré

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Une réflexion sur “Mauritanie: L’humoriste Mamane nous donne les nouvelles du Gondwana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *