Mauritanie: Quand la chroniqueuse Mariem Derwich parle des femmes(Vidéo)

Pour démarrer 2015 je vous invite à la rencontre de la franco mauritanienne Mariem Mint Derwich pour qui la poésie est l’expression du monde. C’est ainsi qu’elle nous fait partager sa colère, ses envies et peurs notamment dans son recueille de poème et de textes intitulé: « Mille et un je » . Son constat est que ses consœurs peinent à s’imposer, à se libérer des lourdeurs sociales d’où ce goût d’inachevé. Témoignage d’une plume engagée à voir absolument: