Recrudescence des viols en Mauritanie

A Nouakchott une fille de 10 ans a été violée, brûlée avant de décéder des suites de ses blessures le 21 décembre dernier à l’hôpital national. Je vous avoue que mon moral est en berne. Je ne parviens toujours pas à comprendre comment une personne peut se donner le droit d’enlever la vie d’une autre personne. En Mauritanie, le viol devient pratique courante. Des militants des droits de l’homme dénoncent sans cesse « la recrudescence des violences sexuelles » et réclament « la mise en place d’une législation forte et appropriée en la matière ».

Violer en soi est un crime pour moi contre l’humanité. Aucune raison ne peut justifier ou pardonner cet acte humain inqualifiable. Je suis terrassée par l’incompréhension, une colère immense et des interrogations interminables. Comment cela peut-il se répéter soit près d’un mois après la condamnation à mort des meurtriers de Penda Soghé? .
J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à écrire ses lignes. La République islamique de Mauritanie devient-elle celle de l’impunité où les violeurs font la pluie et le beau temps. La prison ne fait rien à ces malfaiteurs.

AFCF VIOLENCE CONTRE FEMME1

Militantes AFCF/Crédit photo AFCF

N’a-t-on pas en tant qu’enfant,ou adulte le droit de circuler librement dans son pays, son quartier, d’aller à l’école coranique sans danger ? Pourquoi la société mauritanienne devient violente,  pourquoi ?. J’ai la chair de poule depuis l’annonce de ce nouveau drame, ce énième viol suivi du meurtre de la victime comme si la vie de l’individu était insignifiante.

DSCN5758

24dec 2014 AMSME/crédit photo AMSME

 Cette situation signifie-t-elle que le combat mené est inefficace alors que les femmes notamment mauritaniennes s’activent pour l’adoption d’un avant-projet de loi pouvant criminaliser les violences sexuelles depuis 2012.

16_jours_acc_20141210_173202

« Espace droits des femmes » /Crédit photo rédaction Cridem

AFCF CONTRE VIOL

Sit in AFCF 24 déc 2014/Crédit photo AFCF

Tout a été dit sur l’urgence de la mise en place d’une législation forte sur ces types de violences. La bonne mesure tarde, malgré  les sit -in, conférences de presse et plaidoyers.  Ce 24 décembre, une conférence de presse s’est tenue à l’AMSME, pour dénoncer ce énième viol. Au même moment, les parents de la victime et des militantes de l’AFCF ont organisé un sit in devant la présidence. Un hommage a été aussi rendu à la victime ce 26 décembre au carrefour Madrid durant une heure mais comment faire pour que la donne change une bonne fois pour toutes?. Affaire à suivre…

10409345_357169731132929_4464708498046253517_n 2

Sit in contre viol et meurtre 26dec/crédit photo Awa Seydou

 

10409344_357168347799734_5334375566057003836_n

Sit in carrefour madrid

ZIENEB

Hommage à Zeyneb/Crédit photo Awa Seydou

 

 

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *