Maty Mint Hamady succède à Ahmed Hamza à la tête de la CUN

Je ne pouvais manquer l’occasion de vous annoncer l’élection d’une femme en Mauritanie à la tête d’une structure tant convoitée comme la CUN (La Communauté Urbaine de Nouakchott). Il ya tout juste une heure, l’Agence Mauritanienne d’Information ( AMI ) a annoncé l’élection de l’ex –ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration de la République Islamique de Mauritanie  Maty Mint Hamady à la tête de la CUN.

hamadi_mint_maty_20130501

Selon l’AMI , la nouvelle maire de Nouakchott qui commandera désormais cette structure dont Ahmed Hamza a largement promu a été élue ce 4 février 2014 à travers 25 voix contre 12. Une dame prendra ainsi pour la 1er fois les reines de cette structure de décentralisation.

Cette élection a été largement relayée par la presse mauritanienne. C’est ainsi qu’entre autre source, l’Agence Alakhbar Info rapporte cette élection :« Les 37 délégués municipaux, dont 12 femmes », provenant des neuf moughataa de Nouakchott ont pris part à cette élection de la nouvelle présidente la CUN.

mint_hamady_pdt_cun

Maty certainement chevronnée comme le témoigne son parcours, aura du pain sur la plante car elle succède à  l’ex président Hamza ( par ailleurs Président de l’Association des Maires de Mauritanie) ayant rendu de nombreux services à ses concitoyens de différents horizons.

Âgée de 46 ans et mère de 3 enfants, Maty Mint Hamady est originaire d’Aïoun (situé dans le Sud-est de la Mauritanie), elle fut par ailleurs membre du Conseil de Politique Monétaire de la Banque Centrale.

Au nom de toutes les femmes du pays de Malouma, on lui souhaite de nombreux succès à la tête de la CUN comme quoi les femmes ont des compétences énormes comme l’illustre ce « Portrait de Mauritaniennes Engagées «  dont j’ai part à la réalisation en 2012.

Awa Seydou

 

The following two tabs change content below.
Traoré Awa
Je suis une malienne en Mauritanie,où j'ai été honorée comme une des mauritaniennes d'exception 2015, bref une mauritanienne de cœur. Suivez moi sur "Reines d'Afrique" où la parole est féminine et universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *